5 start-up françaises du SaaS à suivre en 2013

Start-up françaises du SaaS Dashboarding, sécurisation des accès aux documents, supervision des ressources multiclouds... Les R&D des jeunes pousses françaises du cloud ont chauffé ces derniers mois. Focus sur 5 start-up à surveiller de près.

Comment tracer et garder le contrôle sur les documents qui circulent dans l'entreprise ? docTrackr a eu son idée sur la question et a planché sur une solution pour les protéger, les mettre à jour voire même les détruire à distance. Créée dans le cadre de l'incubateur de start-up de Gemalto, docTrackr a été fondée en janvier 2011. Après une première levée de fonds de 150 000 euros réalisée auprès des créateurs de Clubic en 2011, docTrackr a levé fin septembre 1,3 million d'euros auprès des fonds Polaris et Atlas ventures. L'éditeur, qui a intégré depuis l'accélérateur de start-up américain TechStars, a finalisé son partenariat avec cloud Box.net pour intégrer dotTrackr dans ce service de stockage cloud.

PushPrivate, créée en 2010, permet de gérer un très large spectre du processus de recrutement en SaaS qui va de la définition des postes à pourvoir à la gestion complète des dossiers de candidature. Son point fort ? Reposant sur l'infrastructure cloud Amazon EC2, cette solution embarque un algorithme de matching des compétences allant rechercher des informations sur l'ensemble des profils des candidats et non juste des mots clés."La solution permet de trier les candidatures grâce à un filtre de compétences primaires, secondaires et tertiaires, mais aussi en fonction des spécialités recherchées et du nombre d'années d'expérience qui pourront être définis comme étant stricts ou flottants", nous faisait ainsi savoir Philippe de Moras, co-fondateur de PushPrivate.

Satteliz permet de superviser l'ensemble de ses ressources multi-clouds

Créée en 2010, la start-up Ballon - rebaptisée Wisembly en septembre dernier - a conçu une offre permettant de gérer la participation et les interactions en multicanal (SMS, Twitter, mail...) à l'occasion de la tenue d'évènements de type congrès et assemblées générales. Collecte des attentes des participants, recueil des réactions intégrées en temps réel dans les présentations et mesure de la satisfaction à la fin de l'évènement sont quelques uns des atouts de Wisembly. Ayant réalisé un chiffre d'affaires de 400 000 euros en 2011, Wisembly compte parmi ses clients Canal+, L'Oréal ou encore Total et le Medef. La société a atteint la vingtaine de collaborateurs. Afin d'élargir son champ commercial, Wisembly vise désormais les problématiques de gestion de réunions des responsables métiers et consultants.

Fondée en septembre 2010 et localisée dans le pôle d'entreprises de Montesson (Yvelines), Satelliz permet aux DSI de superviser l'ensemble de leurs ressources dans le cloud (serveurs, applications et bases de données). Son point fort : la possibilité de superviser les ressources sur n'importe quel type de cloud (public, privé et hybride) tournant sur n'importe quel OS (Windows, Unix, Linux...). Un service de maintien d'activité (24h/24 et 7j/7) est également proposé en cas d'incident détecté par la solution. Cette start-up a été distinguée en août dernier en devenant Lauréat du Réseau Entreprendre (association nationale de chefs d'entreprises reconnue d'utilité publique). 

Originaire d'Aix-en-Provence, Bittle est positionnée sur le créneau de la Business Intelligence, et plus précisément sur le dashboarding (tableau de bord) en SaaS. Fondée en 2009, cette start-up a misé très tôt sur le cloud de Google (App Engine) pour son backbone technologique principal. Pour soutenir son développement (Bittle affiche déjà plus d'une centaine de clients et près d'une dizaine de milliers d'utilisateurs), cette jeune pousse a réalisé une levée de fonds d'un montant de 500 000 euros auprès de Solid, société de capital-risque solidaire du groupe Siparex. L'éditeur bénéfice par ailleurs du label Entreprise Solidaire pour ses engagements en matière de limitation de la différence entre les hauts et bas salaires ou encore ses contrats aidés et d'insertion professionnelle. Bittle révoit de recruter une quinzaine de personnes d'ici 2014.


Précisions méthodologiques : cette sélection de start-up innovantes dans le cloud a été réalisée avec le concours de plusieurs experts et investisseurs spécialisés sur ce segment de marché.

Innovation / SaaS