MongoDB, la base de données NoSQL de référence

eliot horowitz et dwight merriman, co-fondateurs de mongodb.
Eliot Horowitz et Dwight Merriman, co-fondateurs de MongoDB. © MongoDB

C'est, au classement DB-Engines, la base NoSQL la plus populaire. Initialement crée pour le service Cloud de 10gen, c'est aujourd'hui la base sur laquelle s'appuient des sites tels que le New York Times, eBay, SourceForge et Foursquare. Elle est orientée document, et s'appuie sur XML, JSON. Elle peut même être utilisée en tant que système de fichiers. Proposée sous licence open source GNU Affero GPL depuis 2007, elle est commercialisée par MongoDB Inc. En levant 150 millions de dollars en octobre 2013, MongoDB a réalisé la plus grosse levée de fonds qu'un éditeur de base de données n'ait jamais réalisée. Au total, la société a levé 231 millions de dollars depuis sa création.