Techdays : l'informatique se cache dans le nuage Transport du gaz : Caliatys (Air Liquide) réalise ses calculs d'optimisation avec Azure

 

Le Cloud : une solution pour les calculs d'optimisation tactiques


 

Avec pour objectif d'optimiser la chaîne logistique du gaz, la société Caliatys (groupe Air Liquide) s'est attelée depuis une dizaine d'années à numériser le suivi de ses processus de livraison. Camions de transport de gaz et clients ont été équipés de capteurs pour assurer la supervision des acheminements. En vue d'optimiser ses parcours de distribution, la filiale d'Air Liquide fait appel à de l'algorithmie. "Ce qui nécessite une importante puissance de calcul que nous avons décidée d'acquérir en interne dans la mesure où cette activité est permanente", explique Raphaël Mansu P-DG de Caliatys.


raphaël mansu est président directeur général de caliatys.
Raphaël Mansu est président directeur général de Caliatys. © JDN / Antoine Crochet-Damais

Aux côtés de ces calculs quotidiens, l'entreprise a également besoin de réaliser des optimisations de manière moins fréquente, à trois ou quatre reprises dans l'année. Qualifiées de "tactiques" par son P-DG, elles portent par exemple sur l'amélioration du réseau de transport, ou encore le positionnement des réseaux de transport primaires par rapport aux réseaux secondaires.


"Pourquoi dans ce cas ne pas faire appel à un Cloud public", demande Raphaël Mansu. "Sans compter qu'une telle infrastructure nous permettait de répondre plus facilement aux besoins en ressources de calcul de nos implantations à travers le monde réalisant ce type d'optimisation."


La tarification d'Azure jugée trop granulaire


Caliatys décide donc de se lancer dans un projet de calcul en mode Cloud. Le choix se porte assez naturellement sur Microsoft Azure. "Nos applications de calcul étaient déjà développées sous Windows avec l'environnement de développement Visual Studio. Il a donc été assez facile de migrer vers cette plate-forme", explique Raphaël Mansu.

La volonté de commercialiser le service d'optimisation de la chaîne logistique

Comme Crédit Agricole CIB, Caliatys s'est également heurté à la question de la refacturation interne. "La grande granularité de la tarification de Microsoft avec Azure est positive d'un certain point de vue, mais d'un autre côté elle rend la refacturation interne plus difficile à calculer", analyse Raphaël Mansu. 


Fort de l'expertise acquise sur l'optimisation de sa chaîne logistique, Caliatys planche sur une commercialisation de son service de calcul. "Azure est complètement adapté à une propagation de nos applications d'optimisation en mode SaaS à d'autres sociétés", conclut le P-DG.

 

SaaS / Cloud public