Dossier Docker vs VMware vs KVM : comparatif

L'univers de la virtualisation bouge. Le marché voit le leader VMware confronté à une concurrence plus vive que jamais de la part de l'open source et de Microsoft, mais aussi désormais de Docker.

Dans les grandes entreprises, il n'y a pas véritablement de match. Pionnier du secteur, VMware a su accompagner les organisations dans la migration de leurs infrastructures informatiques vers la virtualisation, et reste clairement le leader du marché. Pourtant, la concurrence face à la filiale d'EMC est solide. L'open source domine le sujet dans le cloud public et, en termes de performances, Xen et KVM ne cèdent en rien face à leur concurrent commercial.

Microsoft joue les trouble-fêtes en proposant Hyper-V aux utilisateurs de Windows Server. Au final, VMware cède du terrain en parts de marché, mais sait innover et réaliser des acquisitions clés pour conserver ses grands clients.

La technologie des containers va-t-elle changer la donne ?

Alors que ces acteurs se partagent le marché juteux de la virtualisation, une nouvelle solution fait de plus en plus parler d'elle, Docker. Cette solution open source ne s'appuie pas sur la notion de machine virtuelle, mais sur celle des containers logiciels. Les gains en termes de performance sont spectaculaires et les géants du cloud se sont précipités sur cette approche bien plus efficace pour exploiter leurs data centers. Le container pourra-t-il remettre en cause le marché de la virtualisation "classique" en entreprise ? C'est le débat que nous ouvrons avec ce dossier.

Microsoft / Virtualisation