Des data centers en POD

Le data center de Dublin correspond à la 3e génération des centres de données de Microsoft. Les baies que nous avons pu observer contiennent entre 30 et 40 serveurs, et certaines (en test) plus de 50. Bien qu'acquis sur le marché, ces serveurs sont optimisés par Microsoft pour répondre à ces contraintes de densité par baies. L'ensemble des composants superflus (port USB et autres) sont notamment retirés pour optimiser l'espace.
©  Microsoft