Zodiac préfère les Google Apps à Office 365

Zodiac Marine & Pool a déployé les solutions bureautiques et de messagerie de Google. Le coût du projet : 50 000 euros. Le travail collaboratif autour des documents donne satisfaction, mais pas le mode offline.

Spécialisé dans les équipements de piscine et les produits pour le traitement de l'eau, Zodiac Marine & Pool a fait le grand plongeon de la bureautique et de la messagerie en mode cloud l'année dernière. Après avoir démarré son projet en janvier 2012, la société a mené une phase de déploiement progressif des Google Apps qui s'est achevée en juin.

Le projet a consisté à migrer les systèmes de messagerie existants (sous Exchange et Lotus Notes), et mettre à disposition des 2 000 collaborateurs les outils bureautiques Google Docs, SpreadSheat et Presentation. Avec les options d'archivage, de routage de messagerie et de synchronisation, l'addition a grimpé à 70 euros par utilisateur par an, en plus des 50 000 euros liés au frais de migration et de formation.

Mais la réduction des coûts a bien été au rendez-vous, du moins pour l'aspect messagerie du projet, avec une baisse qui s'élève à 75% par rapport aux frais de licence d'Exchange et Lotus Notes. Sachant que pour l'aspect bureautique pur, la différence de coût entre Office et les Google Apps est négligeable.

Microsoft Office devrait encore cohabiter pendant 2 ans avec les Google Apps

Si Exchange et Lotus Notes ont totalement disparu, ce n'est en revanche pas le cas de la suite bureautique Office. "Nous n'avons pas voulu effectuer le changement de manière brutale, et on ne compte pas non plus forcer la bascule entre Office et les outils bureautiques des Google Apps. Nous laissons aussi les utilisateurs apprécier s'ils souhaitent prendre en mains les outils de partage de documents et de collaboration de l'offre", explique Joseph Bejjani, DSI de Zodiac

Pour ne pas déstabiliser ses utilisateurs, pourquoi Zodiac Marine & Pool ne s'est-il donc pas tourné vers Office 365 ? "Quand nous avons regardé Office 365 il y a un an et demi, la solution manquait de maturité, mais aussi de lisibilité en termes de tarification ce qui est d'ailleurs toujours le cas aujourd'hui", précise Joseph Bejjani.

Vers l'adoption de Google+ Entreprise comme réseau social d'entreprise

Du côté de la bureautique, les utilisateurs doivent encore passer le cap de l'appropriation des Google Apps, sachant que des difficultés liées à l'outil persistent.  "Le travail avec les Google Apps en mode offline n'est pas abouti, et le service est très dégradé et pas fiable pour les utilisateurs qui ne se connectent pas en wi-fi au réseau de l'entreprise", indique le DSI de Zodiac. Le passage d'Exchange aux Google Apps s'est également fait dans la douleur pour les métiers, certains utilisateurs n'ayant pas manqué de faire remonter un manque de convivialité des interfaces de messagerie et d'agenda.

"Les utilisateurs apprécient en revanche beaucoup Google Drive, Google Sites, le chat et les hangouts, ainsi que les fonctions de partage autour des documents dont les usages prennent de l'ampleur et apportent un énorme gain sur les aspects de collaboration", fait savoir Joseph Bejjani. Et ce n'est pas fini. Zodiac Marine & Pool prévoit en effet d'aller encore plus loin en utilisant prochainement Google+ Entreprise, l'outil de réseau social interne proposé par Google dans sa suite Google Apps.

Google / Collaboratif