LCL : traduction approximative

Une mise à jour des comptes soi-disant proposée par LCL. © Journal du Net

Voici l'exemple d'un mail de phishing adressé aux détenteurs d'un compte courant chez LCL (ex Crédit Lyonnais).

Ici, le prétexte des pirates consiste en une mise à jour des coordonnées du compte à réaliser par l'internaute dans les 24 heures.

Malgré un logo identique à celui de l'établissement financier, la traduction anglais / français laissait franchement à désirer, comme c'est souvent le cas pour les phishing francisés.