Free : une page type piratée

Les informations personnelles demandées par le mail de phishing dont a été victime Free. © Journal du Net

Cette image suit le précédent mail reçu par les abonnés Free. Le lien redirige vers une page qui demande le renseignement des coordonnées sans rien oublier : identifiants, mots de passe, numéro de carte bleue, cryptogramme visuel de la carte, adresse et numéro de téléphone.

Bref, rien n'est oublié. Seule l'URL est dans ce cas à vérifier pour s'assurer que le site Internet est valide ou non.