Capgemini finalise le rachat d'iGate pour 4 milliards de dollars

Le groupe de services informatiques américain permet à Capgemini de renforcer encore ses positons aux Etats-Unis. Une région qui devient suite à cette acquisition le plus important marché de la SSII française.

Capgemini a bouclé le rachat d'iGate. L'opération avait été annoncée en avril dernier. Elle a été réalisée pour environ 4 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) - ou 48 dollars par action. Igate est désormais une filiale à part entière de Capgemini. Basée dans le New Jersey, cette SSII qui compte 31 000 salariés a réalisé un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars en 2014, en croissance à deux chiffres. 79% de son activité est réalisé en Amérique du Nord.

L'opération permet à Capgemini de renforcer ses activités outre-Atlantique. Une région qui, suite à l'opération, devrait représenter 30% du chiffre d'affaires du groupe en 2015. En comprenant l'activité d'Igate, le chiffre d'affaires 2015 du Français devrait se hisser à 12,5 milliards de dollars. Le nouvel ensemble comptera 190 000 salariés, dont 55 000 en Amérique du Nord. Sur 2014, c'est la zone où Capgemini a enregistré la plus forte profitabilité (12,6%), avec à la clé une croissance organique de 8,5% - à taux de change et périmètre constants.

"Cette acquisition constitue une étape très importante dans l'histoire de Capgemini. Avec Igate, nos opérations en Amérique du Nord prennent une nouvelle dimension et cette région représente aujourd'hui notre plus grand marché en chiffre d’affaires", indique Paul Hermelin, PDG de Capgemini. "Par ailleurs, nos forces indiennes combinées nous permettent de concourir à armes égales contre les plus grands champions mondiaux de notre industrie"

SSII / Rachat