Dossier Votre boîte à outils pour l’Internet des objets

L’objet connecté, c’est l’avenir, toutes les études le disent ! Le JDN répond à cinq questions clés à se poser avant de se lancer dans la conception de son premier objet connecté.

Les derniers chiffres publiés par IDC sur le sujet sont enthousiasmants : le nombre d’objets connectés vendus dans le monde va être multiplié par trois entre 2014 et 2020, passant de 10,3 milliards aujourd’hui à 29,5 milliards en 2020. Depuis la puce de géolocalisation placée sur un container à la voiture connectée, en passant par les wearables (c'est-à-dire les objets connectés que l'on porte sur soi)... ou encore la brosse à dents connectée, un grand nombre d’objets du quotidien vont se voir doter de capteurs, d’une capacité à communiquer, d’un service internet et d’une application mobile pour consulter les données générées.

Actuellement de l’ordre de 655,8 milliards de dollars (chiffre 2014), les ventes de ces objets connectés vont bondir à 1 700 milliards de dollars en 2020. Une manne pour les industriels qui se précipitent tous pour rajeunir leurs produits et les connecter coûte que coûte. Le JDN a interrogé des experts dans la conception d’objets connectés pour vous livrer les secrets de la conception d’un objet connecté qui fonctionne, et détailler la boîte à outils Hardware, réseau, software, cloud pour concevoir un tel objet connecté.

Autour du même sujet