Microsoft et Google mettent fin à leur guerre des brevets

Les deux groupes se sont mis d'accord pour mettre fin à l'ensemble des litiges qui les opposaient en matière de propriété intellectuelle.

Microsoft et Google ont décidé d'un commun accord de mettre un terme aux litiges qui les opposaient en matière de brevets logiciels -  ce qui représente un total de 18 affaires aux Etats-Unis et en Allemagne. L'annonce a été réalisée conjointement par les deux groupe le 30 septembre. Les technologies concernées par les contentieux en question recouvrent la téléphonie mobile, le Wi-fi, ainsi que plusieurs brevets utilisés par Microsoft dans sa console Xbox et d'autres produits Windows. L'accord porte aussi sur des litiges liés à Motorola Mobility, l'activité de téléphonie mobile vendue par Google à Lenovo en 2014.

"Nos deux groupes restant en concurrence sur plusieurs segments, comme la recherche Web ou les terminaux, l'accord n'écarte pas la possibilité de nouvelles actions en justice dans le futur l'un contre l'autre", a indiqué un porte-parole de Microsoft à Reuters. Dans le cadre de cet accord, Google et Microsoft prévoit par ailleurs de "collaborer sur les questions de brevets, et travailler ensemble dans certains domaines au profit des clients". La nature de cette collaboration n'a pas été révélée plus précisément.

Microsoft / Google