AMP, le projet de Google pour accélérer le web sur mobile dans les starting-blocks

Le moteur de Google va commencer à servir son nouveau format AMP, taillé pour les smartphones, début 2016. Côté médias, pub et analytics, de nombreux partenaires ont déjà répondu présents.

"Accelerated Mobile Pages" ou AMP, le format que Google a imaginé pour que les pages web soient plus légères et donc rapides sur mobile, avance. Le moteur annonce aujourd'hui qu'il va commencer à servir des pages au format AMP dès le début de l'année prochaine. De nombreux sites se sont déjà montrés intéressés, explique le billet posté sur le blog officiel du projet, qui cite des médias comme CBS Interactive, AOL, la BBC, le New York Times, News Corp, ou le Washington Post, entre autres.

D'autres acteurs très importants ont aussi rejoint le projet, qui est Open Source. Le blog évoque Outbrain, AOL, OpenX, DoubleClick, et AdSense côté pub, et comScore, Adobe Analytics, Chartbeat, Nielsen, ClickTale et Google Analytics côté web analytics. Le format semble donc prêt pour pouvoir accueillir du contenu monétisé, et dont le trafic peut être analysé. Google se félicite que son projet soit désormais suivi par 4500 développeurs sur GitHub, vers lequel le moteur renvoie ceux qui veulent en savoir plus. Il promet de donner "très vite " plus de détails sur sa feuille de route.

Google / Google Analytics