Andy Rubin, le mentor d'Android

Fin 2014, Andy Rubin quitte Google pour lancer un incubateur dédié aux start-up dans l'internet des objets. © Yoichiro Akiyama
Cet informaticien américain de 53 ans est à l'origine d'Android, le système d'exploitation mobile open source utilisé par huit smartphones sur dix dans le monde. Débutant comme ingénieur chez Apple en 1989, il a accompagné la montée en puissance de la mobilité. Il a notamment cofondé la société Danger, connue pour avoir conçu le premier PDA-téléphone, le Danger Hiptop, commercialisé sous la marque T-Mobile Sidekick. Evincé de son poste de PDG, il fonde Android en 2004. La société est rachetée un an plus tard par Google. Il gère alors l'évolution de l'OS mobile jusqu'en mars 2013 où il est remplacé par Sundar Pichai. Fin 2014, il quitte Google pour lancer Playground Global, un incubateur dédié aux start-up dans l'internet des objets.