Trimestriels de HP : CA en baisse de 12%, la faute à Windows 10 ?

Au premier trimestre 2016, le constructeur de PC enregistre un chiffre d'affaires en nette baisse. Windows 10 n'aurait pas engendré l'appel d'air escompté.

A l'issue de son premier trimestre fiscal 2016, clos au 31 janvier, HP Inc. (désormais séparé de HP Enterprise) enregistre un chiffre d'affaires de 12,2 milliards de dollars, en repli de 12% sur un an (et de 5% à taux de change constant). Le constructeur de PC affiche par ailleurs un bénéfice net de 592 millions de dollars sur la période, en repli de 56% sur un an.

Dans le détail, l'activité Impression du groupe génère 4,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires trimestriel, contre 5,6 milliards l'année précédente. Sur le front de la vente de terminaux, l'activité passe dans le même temps de 8,6 à 7,5 milliards de dollars. Sur ce segment, toutes les lignes produit plongent : le CA baisse de 11% côté Notebooks (à 4,2 milliards), de 14% côté desktop (à 2,5 milliards), et de 16% pour les stations de travail (à 444 millions de dollars).

Windows 10 clairement pointé du doigt

"Windows 10 est une plateforme formidable. Mais nous n'avons pas observé la stimulation sur la demande que nous avions espérée suite à son lancement", a indiqué Dion Weisler, PDG de HP Inc., lors de la conférence de presse de présentation des résultats. Le commentaire ne peut pas être plus clair. Et il n'est pas besoin de creuser bien loin pour dénicher la cause plus que probable du problème : l'offre de migration gratuite vers Windows 10 proposée par Microsoft aux détenteurs de terminaux sous Windows 8 et Windows 7. Un levier puissant pour l'éditeur de Redmond pour accompagner l'adoption de son nouvel OS, mais qui ne pousse pas les utilisateurs à acquérir de nouvelles machines...

HP / PC