Le champion de go Lee Se-dol sauve l'honneur face à DeepMind AlphaGo

Après trois défaites consécutives dans la partie qui l'opposait au supercalculateur de Google, celui qui est considéré comme l'un des meilleurs joueurs mondiaux de go a battu la machine dans une 4e manche.

Lee Se-dol est considéré comme l'un des meilleurs joueurs mondiaux de go. En 2016, il se hisse juste derrière Lee Chang-Ho au classement mondial par le nombre de titres internationaux remportés. Depuis quelques jours, le champion est opposé au supercalculateur DeepMind AlphaGo de Google. Dans le sillage de la défaite de Garry Kasparov aux échecs face à Deep Blue d'IBM en 1997, l'idée était de prouver les capacités que peut désormais atteindre l'ordinateur dans le cadre d'un jeu nettement plus complexe (le go atteint 10170 combinaisons de jeux possibles contre 10120 pour les échecs).

Dans cette partie l'opposant à DeepMind AlphaGo, Lee Chang-Ho avait déjà perdu les trois premières manches. Le match comptant cinq manches, le combat était donc joué. Mais dans la quatrième manche de la partie, le maitre de go est parvenu à tromper la machine. Le supercalculateur aurait fait une erreur. D'après certains observateurs, il n'aurait réalisé le problème que plusieurs coups après. Au bout de 5 heures de jeu, DeepMind a déclaré forfait.

Cette victoire ne changera pas l'issue du match qui a donc été gagné par DeepMind. La filiale de Google remportera le prix d'1 million de dollars - qui sera reversé à des associations.

Supercalculateur / Google