Décès du fondateur de Sogeti et Capgemini, Serge Kampf

Le fondateur de Sogeti, puis du groupe Capgemini était aussi connu dans le rugby, où il s'était illustré comme mécène.

Le fondateur du groupe Capgemini Serge Kampf s'est éteint. Il avait 81 ans. C'est le 1er octobre 1967, à Grenoble, où il est décédé, qu'il avait créé Sogeti, avec trois anciens de Bull, dans un deux-pièces transformé en bureau. Il s'agissait alors de proposer de l'assistance technique dans l'informatique, un secteur alors émergent. Dans les années 1970, Sogeti va s'emparer de Cap (pour "Centre d'Analyse et de Programmation") puis de Gemini. Le groupe rentrera au Cac 40 en 1988.

Serge Kampf avait quitté la présidence de Capgemini en 2012, passant la main à Paul Hermelin, devenu PDG du groupe. Alors vice-président du conseil d'administration, Serge Kampf restera impliqué dans la stratégie du groupe. Il était le seul patron du CAC 40 à avoir fondé son entreprise. Il était également un passionné de rugby, dont il était mécène. Il avait notamment soutenu les clubs de Biarritz et Grenoble.

"Je n'oublierai jamais ce que nous a enseigné Serge, sa quête de l'excellence, l'émulation intellectuelle que l'on ressentait en sa présence et son amitié fidèle et loyale. Il nous manquera énormément. Il a créé une charpente solide autour de valeurs qui constituent le socle de l'entreprise", écrit aujourd'hui Paul Hermelin.

Capgemini / SOGETI