Robotique : Google veut finalement se débarrasser de Boston Dynamics

Mountain View ne serait plus convaincu par le potentiel de Boston Dynamics, et cherche un repreneur pour cette entreprise acquise fin 2013.

Revirement inattendu : Google change son fusil d'épaule, et cherche à revendre Boston Dynamics acquis il y a un peu plus de deux ans à peine, pour un montant inconnu. C'est un article de Bloomberg qui l'affirme.

Principale raison invoquée : Boston Dynamics n'aurait pas réussi à convaincre Mountain View de sa capacité à mettre des produits sur le marché à court terme, et à générer des revenus suffisants pour couvrir les dépenses de ses recherches. Bloomberg dépeint aussi Boston Dynamics comme une entreprise qui n'aura pas vraiment trouvé sa place au sein de Google, et qui se serait même montrée réticente à l'idée de travailler avec les ingénieurs de Google.

D'après des documents internes, les tensions entre les deux entreprises ont commencé avant la dernière vidéo postée en février par Boston Dynamics, montrant des robots en action, et vue plus de 14 millions de fois sur YouTube. D'ailleurs, Google a vite voulu ne pas être associé avec cette vidéo, et l'a fait savoir en interne à ses employés.  

Toyota, mais aussi Amazon, qui utilise des robots dans ces centres logistiques, font partie des potentiels acquéreurs qui pourraient être intéressés par Boston Dynamics

Google / Dynamics