ADEL - Health : de l’éthique dans l’exploitation des données de santé

L’obtention du label ADEL - Health passe par une grille d’évaluation qui porte sur la conception d’un programme de type big data, sa mise en place et sa finalité. © ADEL - Health
Le Big Data appliqué à la santé ouvre la voie à une médecine à la fois plus préventive et personnalisée. Mais l'exploitation de données aussi personnelles présente des risques évidents. Elle peut être potentiellement source de discrimination à l'embauche ou à la souscription d'un contrat d'assurance. Le projet ADEL (Algorithm Data Ethics Label) - Health entend donner du sens aux traitements des données numériques dans la santé en proposant un label éthique (le label ADEL). Ce label pourrait à terme s'appliquer à d'autres domaines d'activité comme les essais cliniques, la finance, l'assurance ou encore les télécoms. Co-fondateur du projet, Jérôme Béranger, expert dans l'éthique du numérique, a réuni un comité scientifique de 19 experts indépendants.