4- Avec divers capteurs, pour tester l'IoT

Pression, humidité et température sont collectées par ces capteurs "Hat Senses" vendus chez Kubii moins de 40 euros. © Kubii.fr
Il est tentant d'associer le Raspberry Pi avec les différents capteurs que l'on trouve facilement aujourd'hui. Pour ne citer qu'un exemple : le nano-ordinateur pourra être associé à un thermomètre et un hygromètre, pour mieux gérer des plantations, sachant que le Raspberry Pi pourra aussi être paramétré pour qu'une fois atteints, certains seuils déclenchent aussi l'arrosage...

Plus globalement, le Raspberry Pi peut tout à fait être utilisé dans le cadre d'un projet IoT, ou comme "proof of concept" dans ce domaine.