Microsoft ouvre les portes de Dynamics 365

Avec Microsoft Dynamics 365, Microsoft fusionne ses applications Dynamics de gestion de la relation client et d'ERP. La nouvelle offre est conçue comme une plateforme. Elle est dotée d'une app store.

[Mis à jour le 02/11/16 à 09:50] Microsoft fusionne ses applications en mode SaaS Dynamics CRM Online et Dynamics AX Online au sein d'une plateforme cloud unique baptisée Dynamics 365 (lire le billet officiel de cette annonce). Elle a ainsi pour vocation de couvrir à la fois la gestion financière, les ventes, le service client, les opérations et le marketing. La nouvelle offre est commercialisée depuis le 1er novembre.

Page d'accueil de la future offre  Dynamics 365 de Microsoft. © Capture JDN

Comme son nom peut le laisser entendre, Dynamics 365 sera intimement intégré à Office 365. Objectif de cette intégration : donner la possibilité aux utilisateurs de créer (via PowerApps et Microsoft Flow) des processus métier transverses tirant parti à la fois de Dynamics 365, mais aussi de la suite de productivité de Microsoft - et des contenus documentaires qu'elle permet de gérer.

Pour faciliter l'analyse de données, Dynamics 365 sera compatible avec l'outil de data visualisation de Microsoft (Power BI). Dans la même logique, il sera aussi possible de mettre en place des traitements sur le cloud Azure (via un modèle de données pivot).

Dynamics 365 doté d'une place de marché

Dynamics 365 s'accompagne d'une place de marché baptisée AppSource, sur laquelle des partenaires peuvent proposer des solutions complémentaires. Elle compte pour l'instant quelque 200 applications. Une initiative qui peut faire penser à celle de Salesforce avec son AppExchange. 

Dynamics 365 se décline en deux éditions : Dynamics 365 Business (qui cible les sociétés de 10 à 250 salariés) et Dynamics 365 Enterprise (pour les sociétés de plus de 250 salariés).

© Microsoft

Une grille tarifaire complexe

Côté tarifs, Dynamics 365 Business (qui inclut les briques de gestion financière, des ventes et du marketing) coûte 50 dollars par utilisateur et par mois. Quant à Dynamics 365 Enterprise (qui recouvre en plus la gestion du service client, des opérations, et la création d'apps personnalisées avec PowerApps et Flow), son prix s'élève à 210 dollars par utilisateur et par mois. Les deux forfaits font eux-mêmes l'objet de déclinaisons - avec notamment la possibilité de s'abonner à des briques particulières. Microsoft a par ailleurs précisé que la solution Adobe Marketing Cloud deviendrait, à terme, la brique marketing de l'édition Enterprise.

Le forfait Business ne sera disponible que courant 2017. Il doit en effet encore être complété par deux modules, autour de la gestion des ventes et du marketing. Comme il le fait déjà avec Office 365, Microsoft a publié une feuille de route détaillée pour Dynamics 365. Parmi les évolutions au programme, Microsoft planche, aussi, sur une meilleure intégration à la suite de l'assistant Cortana et de son service d'auto-apprentissage en mode SaaS (Azure Machine Learning).

© Microsoft
© Microsoft

Source : une première vidéo de démonstration de Dynamics 365 a été publiée par Microsoft.

ERP / Microsoft