Le marché mondial du PC baisse encore, mais moins que prévu

IDC s'attendait à une décroissance de 7,4% du marché mondial des PC au deuxième trimestre, mais observe finalement une baisse de 4,5%. Aux Etats-Unis, le marché a même crû. Les chiffres du Gartner convergent.

IDC vient de publier ses chiffres concernant les ventes de PC dans le monde. Ils sont meilleurs que ce que le cabinet avait annoncé dans ses précédentes prédictions. En tout, dans le monde, 62,4 millions d'unités ont été fournies : c'est 4,5% de moins que l'année dernière. IDC s'attendait initialement à 7,4% de baisse.

Aux États-Unis, le marché a même enregistré une hausse du volume écoulé. D'autres tendances positives observées dans le monde sont citées, comme l'amélioration de la gestion des stocks et de la Supply Chain des acteurs du secteur, qui vont aussi permettre de bien commencer le second semestre. La fin de la migration gratuite vers Windows 10 devrait aussi motiver des achats de nouvelles machines plutôt que des mises à jour.

Toujours d'après IDC, les mouvements des entreprises en faveur du dernier système de Microsoft pourraient, aussi, continuer à peser favorablement dans la balance. Concernant la zone EMEA en particulier, le cabinet relève des indices laissant présager une stabilisation à court terme, même si des fluctuations monétaires pourraient contraindre le marché.

Le Gartner a également publié des chiffres et une analyse similaire, qui fait état d'un déclin de 5,2% des ventes de PC dans le monde (à 64,3 millions d'unités). Il constate aussi une croissance en Amérique du Nord, et globalement un marché qui montre des signes d'amélioration. 

Gartner / PC