Avec Jamboard, Google veut contrer le Surface Hub de Microsoft

Il s'agit d'un écran tactile de 55 pouces. Comme le Surface Hub de Microsoft, il doit faciliter l'animation de réunion. Pour l'heure, le produit est disponible en préversion.

Face au Surface Hub de Microsoft, Google contre-attaque et dévoile sa propre tablette géante destinée à l'animation de réunion. Baptisée Jamboard, elle mesure 55 pouces... tout comme le terminal de Microsoft (dans sa version d'entrée de gamme). Alors que le Surface Hub intègre Office 365 comme offre logicielle pour collaborer, Jamboard, elle, s'adosse sans surprise à G Suite (les ex-Google Apps for Work).

Un produit qui se veut moins cher que le Surface Hub

Jamboard est disponible en préversion. Google annonce la commercialisation du produit d'ici la fin du premier semestre 2017 à un tarif ne dépassant pas les 6000 dollars. Le Surface Hub de 55 pouces coûtant, lui, 8 999 dollars actuellement. 

Démonstration du Jamboard de Google. © Capture vidéo JDN

Jamboard est conçu pour permettre à des équipes, y compris réparties sur plusieurs sites distants, d'échanger des idées, de brainstormer. Depuis leurs smartphones et tablettes, elles pourront partager sur l'écran des contenus en provenance des applications G Suite (Docs, Sheets, Slides...) ou du moteur de Google. Les contenus restant stockés dans le cloud, sur Google Drive. Côté conférence à distance, Jamboard s'adosse à Google Hangouts et Google Cast pour orchestrer la collaboration à distance. 

Ecran tactile multipoint 4K et caméra HD grand angle

Tournant sur une variante d'Android Marshmallow, Jamboard est équipé d'un écran tactile multipoint 4K. Livré avec deux stylets, il prend en charge un maximum 16 points tactiles simultanés. Compatible avec les réseaux Bluetooth et NFC, il est équipé d'une caméra HD grand angle et d'un micro, et doté de connexions USB (2.0, 3.0 et C) et HDMI 2.0 (lire le post officiel de cette annonce).

Google