Qualcomm absorbe NXP Semiconductors pour 47 milliards $

L'opération doit permettre au fondeur de se renforcer sur le front des objets connectés. Le nouvel ensemble va représenter un chiffre d'affaires de 30 milliards de dollars.

Qualcomm Inc annonce avoir signé un accord en vue d'acquérir le géant hollandais des semi-conducteurs NXP Semiconductors NV. Le montant du rachat est estimé à 47 milliards de dollars. L'opération doit permettre au spécialiste des processeurs pour smartphone d'étendre son positionnement au segment des objets connectés. La transaction devrait être bouclée d'ici la fin de l'année. Le chiffre d'affaires du nouvel ensemble représentera plus de 30 milliards de dollars. 

Présent dans 35 pays, NXP emploie 45 000 personnes. Fondé en 2006, le groupe (ex-Philips Semiconductors) est issu d'une scission de la division semi-conducteurs de Philips. NXP est notamment connu pour avoir co-inventé la technologie NFC (pour Near Field Communication) avec Sony. Le fondeur est aussi réputé pour ses puces utilisées dans les véhicules connectés, notamment depuis le rachat de Freescale Semiconductor, un spécialiste du domaine.

L'opération est la dernière d'une longue liste sur le marché des semi-conducteurs. L'année dernière, Avago avait acquis Broadcom pour 37 milliards de dollars. Avant l'été, Western Digital a mis la main sur SanDisk pour 16 milliards de dollars. 

NXP