Oracle boucle le rachat de NetSuite pour 9,3 milliards de dollars

Le bouclage de la transaction était suspendu à l'accord de la majorité des actionnaires indépendants de NetSuite. Une condition qui est désormais remplie.

Oracle avait annoncé son intention de mettre la main sur NetSuite fin juillet dernier. Grâce à cette acquisition, estimée à 9,3 milliards de dollars, l'éditeur de Redwood City entend renforcer son portefeuille de logiciels sur le front du SaaS. Exclusivement cloud, l'offre de NetSuite recouvre ERP, CRM, gestion comptable ou encore système d'e-commerce.

Le bouclage de l'opération a pris plus longtemps que prévu du fait de la présence de Larry Ellison au capital de NetSuite. Le président d'Oracle détient en effet, avec sa famille, 40% des actions de NetSuite. Pour éviter tout conflit d'intérêt et obtenir l'accord des autorités de régulation, Oracle devait donc obtenir l'approbation de la majorité des actionnaires indépendants de NetSuite. C'est désormais chose faite.

53% des actionnaires indépendants de NetSuite ont donné leur accord. Au final, l'offre de rachat s'élève à 109 dollars par action, soit un bonus de 19% comparé au cours de l'action NetSuite avant l'annonce d'Oracle en juillet.

A lire aussi : 

 

 

ERP / SaaS