CES 2017 : la valse de PC hybrides Windows pour les pros

CES 2017 : la valse de PC hybrides Windows pour les pros Dell, HP ou encore Lenovo ont profité du CES pour dévoiler de nouveaux modèles d'ordinateurs portables convertibles en tablettes tactiles. Des terminaux adaptés aux pros.

Sur le front des terminaux pour les professionnels, le CES (Consumer Electronics Show), qui se tient cette semaine à Las Vegas, fait la part belle cette année aux PC hybrides optimisés pour Windows 10. HP, Lenovo et Dell ont tous trois profité de l'événement pour présenter de nouveaux modèles sur ce terrain. La tendance n'est pas étonnante. Selon le Gartner, le segment des 2-en-1 (ou des "ultramobiles" comme les appelle le cabinet d'analyse) est le seul qui progresse sur un marché des PC globalement en perte de vitesse

Le Dell Latitude 5285 : un équivalent de la Surface Pro 4

Premier à dégainer, Dell livre le Latitude 5285 : un convertible calqué sur le modèle de la Surface Pro 4. Comme le terminal de Microsoft, il se présente sous la forme d'une tablette sur laquelle se clippe un clavier. Accompagné lui aussi d'un stylet, son écran tactile est également inclinable à l'aide d'une béquille. Quant aux caractéristiques techniques, elles sont presque en tous points équivalentes de celles du terminal de Microsoft : un écran de 12,3 pouces, un processeur Intel Core I (de dernière génération), jusqu'à 16 Gb de RAM et 1 Tb de stockage SSD, sans oublier la prise en charge du LTE et du WiGig. La résolution d'écran est néanmoins un peu plus faible : elle se hisse à 1080p - contre 2736 x 1824 pixels pour la Surface Pro. Le prix d'entrée du produit : 899 dollars (exactement le même que pour la Surface Pro 4). La commercialisation du Latitude 5285 est prévue pour fin février.

Toujours à l'occasion du CES, Dell a également présenté une déclinaison hybride de son ordinateur portable XPS 13. De 13,3 pouces, son écran peut pivoter à 360° pour transformer le terminal en tablette.  

Le Dell Latitude 5285 © Dell

Le Miix 720 de Lenovo prend aussi modèle sur la Surface Pro

Dans le sillage de Dell, Lenovo a lui aussi présenté un nouveau terminal (le Miix 720) dont les caractéristiques sont comparables à celles de la Surface Pro 4. La logique est la même : une tablette (dotée d'une béquille) et un clavier détachable. Côté spécifications techniques là encore, tous est là : processeur Core I, 16 Gb de RAM, 1 Tb de stockage... Quant à la définition d'écran, elle dépasse même légèrement celle de la Surface Pro 4, avec 2,880 x 1,920 pixels. Et comme la tablette de Microsoft, le Miix 720 est équipé d'une caméra infrarouge, ce qui lui permet de prendre en charge la reconnaissance faciale pour déverrouiller l'appareil (via le service Windows Hello). Une possibilité que n'offre pas le Latitude 5285.  Pour ce terminal, Lenovo affiche un prix d'entrée de 999 dollars.

© Le Miix 720 de Lenovo

L'EliteBook x360 : un hybride ultra-fin

Egalement dévoilé lors du CES, le nouvel EliteBook x360 de HP se hisse en termes de caractéristiques techniques (puissance CPU, capacité de stockage, résolution d'écran...) au même niveau que le Miix 720. Mais à la différence de ce dernier et du Latitude 5285, il s'agit d'un PC hybride classique dont le clavier ne se détache pas mais pivote à 360° pour transformer le terminal en tablette (voir la photo ci-dessous). Comme le 2-en-1 de Lenovo, il gère l'authentification par reconnaissance faciale - via Windows Hello. Ses principales valeurs ajoutées ? Doté d'un écran de 13,3 pouces, il propose une résolution K4 (en option). Ultra-fin, il ne mesure que 15 millimètres d'épaisseur (pour 1,3 kg). En matière de sécurité et d'administration, il intègre par ailleurs une série d'outils propres à HP. Son prix d'entrée : 1 500 dollars (lire aussi l'article : EliteBook x360 : HP lève le voile sur un convertible ultra-fin pour les pros).

L'EliteBook x360 de HP © HP

A lire aussi :

 

 

HP / Dell