Atlassian absorbe Trello pour 425 millions dollars

Le spécialiste australien des outils de collaboration IT met la main sur l'application SaaS de gestion de projet Trello. Cette dernière se hisse parmi les outils cloud à plus forte croissance selon Okta.

Spécialiste du travail collaboratif, Atlassian met la main sur la start-up américaine Trello, éditrice de l'outil de gestion de projet éponyme. L'opération a été conclue pour 425 millions de dollars, dont 360 millions de dollars versés en numéraire et le reste en actions (Atlassian étant cotée au Nasdaq). Il s'agit de la plus importante acquisition bouclée par l'éditeur australien depuis sa création en 2002. 

D'après le dernier baromètre d'Okta, Trello figure parmi les 12 applications cloud à plus forte croissance en termes d'adoption. Mi-2016, l'application avait revendiqué avoir passé le cap du million d'utilisateurs actifs mensuels - sur un total de 19 millions d'abonnés. En septembre dernier, un an après avoir lancé son service Enterprise, la jeune pousse expliquait avoir atteint les 10 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel récurrent, dont 45% réalisé en dehors des Etats-Unis (dixit Forbes).

S'inspirant de la méthode agile Kanban, Trello est dessiné pour répartir des listes de tâches sous forme de colonnes "à faire", "en cours" et "fait". Une fois un projet lancé, l'outil permet, ensuite, de faire visuellement évoluer les tâches d'une colonne à l'autre (par glisser-déposer) tout en les assignant aux différents membres d'une équipe.

Un outil de gestion de projet plus accessible que Jira

C'est cette capacité de Trello à mettre en œuvre visuellement le principe de la méthode kanban qui a fait son succès. Au-delà de ce premier point fort, les connecteurs représentent un autre atout de Trello. Grâce à ses API, la solution peut en effet s'intégrer à Dropbox, Evernote, GitHub, Hangouts, Mailchimp, Salesforce ou encore Slack. Trello supporte aussi les outils d'automatisation Zapier et IFTTT. 

Il est vrai qu'Atlassian disposait déjà d'un outil de gestion de projet orienté méthodes agiles. Il s'agit même du cœur de son offre : Jira. Une solution autour de laquelle l'Australien a développé au fil des années plusieurs briques complémentaires : des outils de développement logiciel (avec Bitbucket et Bamboo) et de collaboration (HipChat et Confluence).

Qu'apporte donc Trello à Atlassian ? Un outil de gestion de projet qui se révélera d'abord à 100% centré sur kanban (alors que Jira permet, aussi, de choisir la méthode Scrum). Trello se veut également plus ouvert en termes de population cible. A la différence de Jira (qui est historiquement taillé pour les équipes IT), il est souvent considéré comme plus facilement utilisable par des directions métiers, comme les ressources humaines ou le marketing par exemple. Par conséquent, il permet à Atlassian de cibler de nouveaux marchés.

API / Atlassian