Innovation : cinq imprimantes 3D professionnelles au crible Innovation : cinq imprimantes 3D professionnelles au crible

Deux constructeurs dominent le marché : 3D Systems et Stratasys-Objet. Mais d'autres fournisseurs existent. Des bonnes feuilles issues de l'ouvrage "L'impression 3D", chez Eyrolles.


Les imprimantes 3D professionnelles

Les imprimantes 3D professionnelles s'adressent aux bureaux d'études, cabinets d'architecte, entreprises de R&D, studios de design, prestataires de prototypage ou d'outillage, départements de prototypage des entreprises de production de biens de consommation et, plus globalement, à toute entreprise ayant des besoins de prototypage et de production. Écoles et hôpitaux sont aussi de plus en plus équipés.

Existant depuis une petite vingtaine d'années, elles sont plus chères (entre 5 000 et 15 000 €, sans compter le consommable) et plus volumineuses que les imprimantes personnelles, mais aussi plus fiables. Elles ne nécessitent pas d'assemblage et sont livrées prêtes à l'emploi.

Toutes ces imprimantes sont produites par les acteurs historiques de la fabrication additive. Deux groupes dominent le marché : 3D Systems (qui a racheté Z Corporation et Bits from Bytes) et Stratasys-Objet (qui a absorbé MakerBot). Ces deux géants ont adopté une stratégie active de rachat des autres acteurs du secteur, proposant donc aujourd'hui des modèles pour des publics et des usages très différents. Mais d'autres constructeurs existent, comme EOS, EnvisionTEC ou encore Arcam.

imprimante 3d form 1 utilisée dans un studio de design.
Imprimante 3D Form 1 utilisée dans un studio de design. © FormLabs

Imprimante professionnelle ou personnelle ?

La frontière est parfois mince entre imprimantes professionnelles et imprimantes personnelles. Ainsi, une machine comme la MakerBot Replicator 2X peut être utilisée dans les deux contextes. Par ailleurs, les constructeurs d'imprimantes industrielles proposent eux aussi souvent des modèles d'entrée de gamme. Pour moins de 10 000 €, une entreprise ayant des besoins sommaires en prototypage rapide peut en effet y trouver son compte, même si les améliorations rapides des machines personnelles rendent ces gammes d'imprimantes 3D de bureau de plus en plus obsolètes.

Imprimante 3D