Innovation : cinq imprimantes 3D professionnelles au crible Les Objet24 et Objet30 d'Objet

Les Objet24 et Objet30 sont les imprimantes 3D compactes commercialisées par la société Objet. De l'ordre de 15 000 €, ces deux modèles sont de taille (82,5 × 62 × 59 cm), de poids (93 kg) et de précision (28 ?m) semblables. Ils utilisent la technique brevetée PolyJet qui assure une grande finesse de résultat, d'une qualité comparable à celle obtenue par stéréolithographie ou DLP.

ces bonnes feuilles sont tirées de l'ouvrage 'l'impression 3d, 2e édition', de
Ces bonnes feuilles sont tirées de l'ouvrage "L'impression 3D, 2e édition", de Mathilde Berchon publié chez Eyrolles, dans la collection Serial makers. © Eyrolles

Les imprimantes Objet24 et Objet30 ont une résolution de 600 × 600 × 900 dpi, avec un détail minimal de 0,1 mm pour une épaisseur de couche de 28 micromètres. La différence entre les deux machines tient essentiellement aux matériaux disponibles : plastique blanc opaque pour la Desktop24, plastiques blanc, bleu, noir, gris et simili-polypropylène pour la Desktop30. Toutes deux répondent bien aux besoins des agences de publicité, cabinets de conseil ou studios de design.

La dernière-née, lancée en mai 2012, est l'Objet30 Pro Desktop. Cette nouvelle imprimante compacte est la toute première à permettre l'impression multimatériau (plusieurs matériaux au sein d'un même objet au cours d'une seule impression) : sept matériaux simultanés sont ainsi acceptés. Ce modèle est la version compacte de l'Objet30 Pro, mais son volume maximal d'impression est néanmoins plus grand que celui toléré par certaines imprimantes similaires : 300 × 200 × 150 mm.

La résolution d'une imprimante 3D

La précision d'une imprimante 3D se définit principalement à partir de deux paramètres : l'épaisseur de couche et sa résolution. En frittage laser par exemple, cette dernière correspond à la densité des particules 3D sur les axes x et y (et parfois aussi sur l'axe z). Elle se mesure en dpi (dots per inch). Une résolution de 1 024 × 768 dpi correspond donc à 1 024 particules par pouce sur l'axe x et 768 particules par pouce sur l'axe y. La résolution sur l'axe z, correspondant à la hauteur, est une donnée importante, car plus la précision sera élevée, moins l'objet présentera cet "effet d'escalier" propre aux imprimantes de basse résolution.

 

Imprimante 3D