Atos Origin rationalise l'infrastructure informatique des JO 2012

Michèle Hyron, responsable chez Atos Origin de l'intégration technologique des Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres en 2012 a évoqué la nécessité de rationaliser l'infrastructure informatique qui était prévue à l'origine. Cette décision vise à réduire sa consommation énergétique globale en limitant autant que possible la redondance de certains équipements matériels et réseaux. Le réseau WAN public sans fil élaboré pour l'occasion dans le grand stade Olympique sera ainsi mis à contribution et permettra de faire l'économie de 2 500 terminaux de résultats.

SSII / WAN