La ville de Berlin tourne le dos à l'Open Source

Pourtant fervente supportrice de l'Open Source, la ville de Berlin vient de rejeter une demande de ses conseillers verts de lancer un projet de migration des postes de travail vers le logiciel libre. Les représentants verts allemands ont regretté cette décision, en indiquant que le choix de l'Open Source dans ce domaine aurait contribué à réduire la dépendance de la municipalité vis-à-vis de Microsoft, tout en favorisant la création d'emplois locaux dans le domaine des services informatiques.

Autour du même sujet