Le Cigref fête ses 40 ans aux côtés des directions générales

Cigref 40 ans Le Club informatique des grandes entreprises françaises a levé le voile sur sa nouvelle mission : promouvoir la culture numérique comme source d'innovation et de performance.

Lors de son assemblée générale 2010, les représentants du Cigref (Club informatique des grandes entreprises françaises) avaient déjà beaucoup insisté sur l'avènement de la société du numérique, et celui de l'entreprise numérique. "L'omniprésence des réseaux IP modifie profondément la valeur potentielle du système d'information et ses ramifications pour l'entreprise", expliquait son président, Bruno Ménard.

"Le DSI doit se positionner de plus en plus comme le chef d'orchestre de cette stratégie. Car qui d'autres mieux que lui peut être le garant de son intégration dans le système d'information" (lire l'article du 13/10/2010 : Le DSI : futur dirigeant de l'entreprise numérique, selon le Cigref). D'où la conclusion de Bruno Ménard : le DSI pourrait bientôt changer de nom pour devenir le directeur de l'entreprise numérique.  

 

A l'occasion de son 40ème anniversaire, le Cigref a confirmé cette nouvelle vision : L'association regroupant les DSI des principaux groupes français a décidé de reformuler sa mission en ce sens. A l'origine, celle-ci consistait à "promouvoir l'usage des Systèmes d'Information comme facteur de création de valeur et source d'Innovation pour l'entreprise".

 
jean paul bailly
Jean-Paul Bailly, P-DG de La Poste. © Antoine Crochet-Damais / JDN

Prenant acte de la mutation de l'entreprise vers le numérique, "notre rôle s'incarne aujourd'hui dans la volonté de promouvoir la culture numérique comme source d'innovation et de performance", a expliqué Bruno Ménard lors de son allocution. "Pour nous, DSI, la culture est un élément central car elle constitue un élément facilitant l'adoption des nouveaux outils numériques et des nouvelles compétences nécessaires pour les mettre en place". 

 

Pour son 40ème anniversaire, le Cigref a mis les directions générales l'honneur. Lors de la conférence organisée pour l'occasion à la Bibliothèque Nationale de France le 16 décembre, l'association a invité le P-DG de La Poste, Jean-Paul Bailly, a s'exprimer sur la mutation de l'entreprise vers le numérique. "Pour une entreprise dont l'un des métiers historiques est le courrier au format papier, c'est un véritable défi", a expliqué le dirigeant. "Pendant longtemps, Internet était évoqué en interne comme un concurrent. J'ai eu un mal fou à faire comprendre que ce n'était pas la bonne vision. Il était clair que La Poste devait s'engager en ce sens."

 

maurice levy
Maurice Levy est président du groupe Publicis. © Antoine Crochet-Damais / JDN

Autre dirigeant invité à s'exprimer, le président du groupe Publicis a poursuivi l'analyse de Jean-Paul Bailly. "Les technologies numériques deviennent omniprésentes. Grâce à elles, nous sommes capables de suivre plusieurs tâches en même temps, répondre à un mail, consulter un document, être au téléphone avec un ou plusieurs collaborateurs. C'est une révolution pour les dirigeants qui passaient par une secrétaire il n'y a que quelques années", a constaté Maurice Levy.  

 

Le président de Publicis est bien conscient des conséquences profondes de l'entreprise numérique sur les comportements au travail. "Les frontières entre les sphères professionnelle et privée s'estompent", a-t-il noté. Les outils collaboratifs permettent d'intervenir de n'importe où, et lèvent les contraintes d'espaces et de temps."Bref, le lieu de travail devient virtuel".

Mais le dirigeant a bien conscience que cette souplesse a bien son revers, et pas des moindres : l'ouverture des systèmes d'information sur leur écosystème rend les données copiables, et donc potentiellement piratables. "WikiLeaks est le dernier grand exemple illustrant ce risque", a-t-il martelé. 

 

table ronde 40 ans cigref
De gauche à droite : Jean-François Phelizon, DGA de St Gobain, Denis Briere, recteur de l'Université Laval  (Québec) et Milad Doueihi, historien (Chaire de recherche sur les cultures numériques de l'Université Laval ) © Crochet-Damais - JDN

 

 

Comment relever le défi du numérique ? Invités à intervenir à l'occasion des 40 ans du Cigref, plusieurs chercheurs spécialisés dans les systèmes d'informations ont apporté quelques pistes de réponse à cette question.

"Le numérique se caractérise par la mise en place d'un environnement social hybride, qui se situe entre le réel et le virtuel, et qui introduit de nouveaux modes de relation et de comportement", a notamment expliqué Milad Doueihi, historien à l'Université Laval, n'hésitant pas à évoquer la notion d'humanisme numérique. "La compréhension de cet espace permet d'appréhender ce nouveau défi." 

Projets informatiques / Cigref