Les DSI face à l'évaluation de la performance métier du système d'information Les ratios et le ROI : des indicateurs trompeurs

 
christophe legrenzi est p-dg d'acadys
Christophe Legrenzi est P-DG d'Acadys © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions

Réagissant au discours de la plupart des responsables informatiques sur la question de la performance métier, Christophe Legrenzi, P-DG d'Acadys, est revenu sur "certaines idées reçues".  

Mettant en cause les analystes et la presse spécialisée, le conseiller du Commerce Extérieur a notamment dénoncé l'intérêt de la logique des ratios visant à comparer une DSI aux résultats réalisés dans le même secteur d'activité, en termes de dépenses notamment. "Cet indicateur ne veut strictement rien dire dans la mesure où une dépense dépend aussi de ce que la DSI met en oeuvre", lance-t-il.

Sur la logique du retour sur investissement (ROI), le P-DG d'Acadys se veut tout aussi critique. "Le ROI dans l'informatique n'a pas de sens. Il se calcule par rapport à un ensemble d'éléments, techniques et métiers, et pas seulement en fonction du seul système d'information", souligne-t-il.

 

Les propos de ce dossier ont été recueillis lors d'une table ronde à l'occasion d'une journée organisée organisée par Compuware  pour ses clients le 19 novembre 2008. Un événement lors duquel plusieurs clients de cet éditeur spécialisé dans les outils pour le développement d'application, la gouvernance et la qualité des SI, sont venus présenter leur retour d'expérience. Parmi eux figuraient France Télécom.

 

DSI / Retour sur investissement