Les leviers des DSI pour doper la compétitivité L'innovation des DSI au service de la profitabilité de l'entreprise

Dans son étude, IBM s'est entretenu avec plus de 3 000 DSI. Cela lui a aussi permis de catégoriser les DSI, selon le type de missions prioritaires dans lesquelles ils étaient investis.

 

Dans les entreprises qu'elle classe comme innovantes, il est vitale pour l'entreprise que les DSI se réinventent pour suivre le rythme des progrès technologiques ou des changements des comportements. Les secteurs mandatant le plus ce qu'IBM appelle "les DSI innovantes" sont la Finance, les Médias et le Divertissement.

Pour les DSI qu'IBM qualifie d'innovantes, déployer une solution d'analyse de données peut être rentable. Big Blue a cependant voulu demander aux directeurs des systèmes d'information sur quoi se portaient prioritairement leur analyse (voir graphique ci-dessous). Pour près de 68% d'entre eux c'est l'analyse de la profitabilité d'un produit ou d'un service qui leur semble avoir le plus fort potentiel de rentabilité. 6 sur 10 estiment que l'analyse de l'utilisation de ce service/produit a le même potentiel. Moins d'un sur deux attribue ce potentiel de retour sur investissement à un changement de modèle économique.

 

IBM a par ailleurs confronté ces réponses aux résultats avant impôts des entreprises qui employaient les DSI. Big Blue a ainsi pu remarquer que les directeurs des systèmes d'information innovants au service de société à forte croissance étaient deux fois plus nombreux que les sociétés de faible croissance à chercher à analyser de nouvelle source de revenus et de nouveaux gisements de profitabilité

 

Innovation / Projets informatiques