35% des DSI français s'orientent vers le Big Data

Les DSI français sont de plus en plus sensibles au Big Data. C'est ce que révèle la dernière étude d'IT Research réalisée en partenariat avec le Club Décision DSI et le JDN.

Les entreprises françaises commencent à se lancer en grand nombre dans des projets de plateforme de traitement de données en masse. La tendance est mise en exergue par la dernière étude du cabinet IT Research réalisée en partenariat avec le Club Décision DSI, qui compte plus de 900 membres. Plus d'un tiers des 150 décideurs informatiques interrogés dans le cadre de cette enquête s'orientenr en effet vers une réflexion ou un chantier autour du Big Data.

Dans le détail, les DSI interrogés sont 8% à avoir d'ores et déjà déployé un tel système en production. 20% indiquent avoir lancé une étude ou un premier déploiement sur le sujet. Enfin, 7% des répondants prévoient quant à eux d'initier un projet dans les prochains mois. Des chiffres qui illustrent bien la montée en puissance de ce nouveau type d'infrastructure d'analyse, combinant en général une forte volumétrie d'informations avec la notion de fluidité de traitement.

  Accéder au site d'IT Research

  Accéder au site du Club Décision DSI

big data
Graphique tiré de la dernière étude ITResearch / Club Décision DSI. © ITResearch

Parmi les autres tendances illustrées par cette étude, force est de constater l'adoption croissante du DevOps - qui consiste à rapprocher les équipes de développement du monde de la production en vue d'accroître la qualité des systèmes. Près de 40% des DSI consultés affirment en effet vouloir mettre en place ce type de processus.

Toujours en matière de développement, 43% des répondants indiquent aussi vouloir "recourir d'avantage à l'externalisation en 2013". Enfin, dans un autre domaine, les problématiques de sécurité liées aux terminaux mobiles préoccupent 86% des répondants.

 A lire aussi :

Club Décision DSI / Big Data