10 conseils pour externaliser son système d'information 1) Bien analyser le périmètre applicatif et fonctionnel

 

certaines pme ont externalisé tout leur si, comme la corpo, dont la salle
Certaines PME ont externalisé tout leur SI, comme La Corpo, dont la salle serveurs a laissé place à un pare feu. © Benchmark Group

En amont d'un projet d'externalisation de système, il est important de définir clairement les besoins et le périmètre fonctionnel concerné, et ce de manière peut être plus précise qu'un projet de déploiement classique. 

"Il est fondamental de bien définir l'activité ou du système que l'on souhaite externaliser", prévient Mouloud Amazit, business manager au sein du cabinet de conseil Neos-SDI. De nombreuses questions se posent. "La société peut par exemple vouloir externaliser certains systèmes, liés à une activité particulière, qui peuvent présenter des impacts sur d'autres systèmes ou d'autres activités, et ces relations peuvent avoir été mal analysées", complète Mouloud Amazit.

D'où la nécessité de réaliser un travail préalable d'urbanisation en amont, et d'avoir une vision précise des processus ciblés et des jeux de responsabilité et d'intérêt des directions et utilisateurs métier impliqués.

PME