Le TRS : pour un indicateur d'efficacité informatique

présenté ici dans la plate-forme de benchmark d'orsyp, le trs est un indicateur
Présenté ici dans la plate-forme de Benchmark d'ORSYP, le TRS est un indicateur d'efficacité combinant mesures de disponibilité, de performance et de qualité. © ORSYP

Inspiré d'un indicateur industriel de la performance opérationnelle, l'indicateur TRS conceptualisé par ORSYP consiste à évaluer le temps perdu, dû à un manque de performance (taux disponibilité, accès...) ou de qualité (non-respect des niveaux de service, des contraintes d'exploitation, retard de production...). Le tout étant réduit à un indicateur unique de performance opérationnel. "L'avantage est de pouvoir se donner des objectifs d'amélioration, techniques et de qualité, en bénéficiant d'un indicateur de progrès partageable entre IT et métier", décrypte Gérald Audenis chez ORSYP. Sur cette base, la SSII recommande de s'appuyer sur un arbre d'analyse des causes pour remonter à la source d'un problème, et cerner les facteurs pour gagner du temps.