La maintenance de chaudières à distance chez E.L.M. Leblanc Maintenance des chaudières à distance chez E.L.M. Leblanc

La DSI a joué un rôle central dans ce projet résolument orienté métier. Installées fin 2007, les premières Thermibox assurent un suivi à distance de l'état du parc de chaudières du groupe.

la thermibox d'e.l.m. leblanc
La Thermibox d'E.L.M. Leblanc © E.L.M. Leblanc

En janvier 2008, E.L.M. leblanc lançait officiellement  sa solution de diagnostic à distance de chaudières. Baptisée Thermibox, elle se présente sous la forme d'un boîtier électronique qui s'installe sur la chaudière.

Compatible avec les chaudières présentant un niveau d'électronique suffisant (globalement celles commercialisées à partir de 1998), cette box intègre un modem et une carte SIM pour communiquer les mesures réalisées au centre de diagnostic du groupe situé à Drancy.

"Grâce à ce dispositif, nous savons que la chaudière est en panne avant le client", se félicite Eric Payan, DSI d'E.L.M. Leblanc. En cas d'alarme, le centre de services clients est alors activé pour prendre rendez-vous. Dans certains cas, un appel téléphonique suffit, "si le client a omis par exemple d'ouvrir l'eau ou le gaz". Le groupe a aussi la possibilité d'avoir une vision précise de l'évolution de son parc en termes d'usure. 

Et les résultats sont au rendez-vous. Sur les mois de septembre et octobre 2007, période de forte activité due à la mise en marche des chaudières, la société a pu réduire le nombre de ses interventions de 50% grâce aux informations que lui apporte la Thermibox.

Autour du même sujet