De nouvelles Google Glass en 2015, avec une puce Intel

Une puce Intel va remplacer celle de Texas Instruments dans le prochain modèle des lunettes connectées de Google, attendu l'année prochaine.

Intel va fournir la puce des Google Glass, annonce aujourd'hui le Wall Street Journal. Actuellement, c'est un processeur Texas Instruments qui équipe les lunettes connectées de Google, mais ce ne sera plus le cas dans le prochain modèle, attendu l'année prochaine. Ce changement devrait notamment permettre aux Google Glass de gagner en autonomie (elle est aujourd'hui limitée à quelques heures en usage intensif).  

Ce n'est pas tout : Intel va aussi promouvoir l'utilisation des Google Glass auprès des entreprises, et travailler au développement de nouveaux usages professionnels. Pourtant, la cible B2B n'est pas une priorité pour les 300 salariés de Google chargés des Google Glass : toujours selon le Wall Street Journal, moins de 5% d'entre eux travaillent à l'initiative Google for Work, qui veut justement imposer les lunettes connectées en entreprise.

Intel / Google