Les DSI français se dotent de schémas directeur Open Source Un schéma directeur propre à l'Open Source ?

Intégrer la gouvernance Open Source à la gouvernance générale des systèmes d'information ?


La société de services spécialisée en Open Source Alter Way observe également la mise en œuvre de gouvernance Open Source. "Mais celle-ci s'inscrit en général dans le cadre d'une gouvernance plus large des applications du système d'information. Les DSI choisissent d'abord une application, avant son type de licence", indique Véronique Torner co-présidente d'Alter Way. Chez Linagora, la vision est un peu différente. "Les grandes DSI n'avaient pas, en tous cas jusqu'ici, de stratégie d'usage de l'Open Source", commente Alexandre Zapolsky, président de la société de services. "Mais, nous accompagnons de plus en plus de grands comptes dans de telles réflexions, avec à la clé la mise en place de grands projets Open Source."


alexandre zapolsky est le président de la société de services linagora.
Alexandre Zapolsky est le président de la société de services Linagora. © Antoine Crochet-Damais / JDN
Dans la logique de schéma directeur Open Source, Linagora accompagne notamment les DSI sur des projets dont les retours sur investissement peuvent être attendus à plus ou moins long terme.

"La rationalisation d'une ferme de bases de données MySQL sur des licences standard, que nous avons récemment mise en œuvre, est un chantier dont le ROI s'envisage sur moins d'une année", note Alexandre Zapolsky. "La migration vers une messagerie Open Source nécessite plus de temps dans la mesure où ce changement touche aux habitudes des utilisateurs."

Pour d'autres projets dans lesquels Linagora est impliqué, il ne faudra pas attendre de ROI avant plusieurs années. C'est le cas notamment d'un chantier de migration de la base Oracle vers PostGreSQL chez un opérateur télécoms.


Un catalogue de solutions Open Source supportées par une SS2L


Pour rationaliser leur déploiement Open Source, de plus en plus d'entreprises françaises définissent des listes d'applications Open Source de référence. Objectif : assurer que les logiciels Open Source mis en place sont en ligne avec les critères de choix définis en amont (en matière de licence, de service de support disponible...), et qu'ils sont en ligne avec les choix internes de plates-formes logicielles (Java, PHP, etc.). C'est aussi dans cette optique que des SS2L comme Linagora ou Alter Way proposent des services de support de bibliothèques de composants Open Source, personnalisées ou non.

"Les DSI commencent en général à s'orienter vers des solutions communautaires pour réaliser un projet pilote à moindres coûts", commente Véronique Torner. "Elles passent ensuite à une version Enterprise commercialisée par l'éditeur portant le projet Open Source, ou souscrivent à des prestations de support proposées par une société comme la notre."

Gestion de projet / Gouvernance