Lenovo stoppe tout rachat dans le hardware

Le président de la maison mère de Lenovo indique que le constructeur chinois va centrer ses rachats dans les logiciels et services d'entreprise.

Alors que les ventes de PC devraient être en quasi stagnation cette année, le géant chinois Lenovo a levé le voile sur sa stratégie d'acquisitions pour les mois à venir. Interrogé par Zdnet, le président de la maison mère de Lenovo (Legend Holdings), Liu Chuanzhi, a fait savoir que sa société n'était en aucun cas intéressée par le rachat de la division PC de HP. Ni par tout autre rachat de fournisseurs de matériels.

Pour autant, le constructeur chinois ne compte pas stopper net tout projet d'acquisition, mais plutôt les cibler dans des domaines bien précis, où la demande et les marges sont pus confortables. A savoir : le secteur des logiciels et des services informatiques pour les entreprises. Une stratégie de croissance externe qui n'est pas sans rappeler celle effectuée en son temps par IBM et HP.

Lenovo n'abandonne pas pour autant le marché des PC et compte même en devenir le numéro 1 à partir du deuxième trimestre 2013, devant un certain HP.

Acquisition / PC