Ces logiciels open source indispensables aux géants du Web Google : MapReduce pour indexer le Web

Totalement appuyée sur Linux, la plateforme technique mise en œuvre par Google a été développée pour l'essentiel en interne. Les ingénieurs du groupe ont ainsi développé l'essentiel de plateforme sur laquelle repose le moteur de recherche en langage Python, en C/C++ et Java. Ils ont également mis au point le framework de traitement distribué MapReduce pour pouvoir indexer Internet. Cette infrastructure est aujourd'hui utilisée par le géant du Net pour Google Maps, calculer le PageRank des pages Web, agréger les fils de news dans Google Actualités, assurer le service de traduction, etc. 

en conceptualisant mapreduce, google a inspiré hadoop.
En conceptualisant MapReduce, Google a inspiré Hadoop. © Google

Sur cette base, Google a aussi développé son propre système de stockage, BigTable mais ces développements n'ont pas été publiés sous licence open source. Google a préféré diffuser les résultats de ses travaux sous forme de publications techniques. Des publications qui ont, pour souvent, donné naissance à des projets open source. C'est le cas de MapReduce qui a inspiré Yahoo! pour la création d'Hadoop, un projet aujourd'hui passé sous le contrôle de la fondation Apache. De même, son système de gestion de cluster, Omega, le successeur de Borg, reste un développement propriétaire.

L'américain préfère conserver le code source de ses technologies les plus stratégiques, ce qui ne l'a pas empêché de publier plus de 900 projets sous licence open source. Depuis Android, Chromium OS, sa version de Linux pour poste de travail, Chromium, son navigateur, le Google Web Toolkit qui est l'outil de développement dont se servent ses développeurs pour créer ses services, le langage Go, Google publie sous licence open source de nombreux outils qui gravitent autour de ses propres services. Enfin, Google finance de nombreux projets sous l'égide de la fondation Apache via son initiative Summer of Code.

 Principales solutions open source : Linux, Python, Gcc.

Google / Facebook