Navigateurs : Safari consolide sa deuxième place en France Vers un rebond d'Internet Explorer dans les mois à venir ?

Sur un an, le bilan est positif en ce qui concerne Chrome. Le navigateur web de Google a en effet réussi à s'inscrire dans une tendance haussière durable, après une stagnation entre avril et juillet 2013.

A l'inverse, Internet Explorer a connu une évolution radicalement opposée en termes de part de marché, en enregistrant une baisse depuis l'année dernière. Microsoft n'a donc, pour l'instant, pas recueilli les fruits du lancement de la nouvelle version de son navigateur IE11, en dépit d'une disponibilité sur Windows 7 et d'une mise à jour poussée de façon automatique depuis décembre.

En revanche, sur un mois, nous avons pu constater en janvier une remontée, par rapport à décembre, de la part de marché d'Internet Explorer, passée de 16,85% à 20,33%. Reste toutefois à savoir si Microsoft parviendra à regagner des parts de marché de façon durable.

evolution de la part de marché des principaux navigateurs en france en janvier
Evolution de la part de marché des principaux navigateurs en France en janvier 2014 (chiffres basés sur les statistiques d'audience de Linternaute.com, premier site français d'actualité en octobre 2013). Les données sont actualisées chaque trimestre, la dernière hausse mensuelle d'IE ne se voit donc pas. © CCM Benchmark

Microsoft / Mozilla