Comment faire face aux montées en charge sur le Web Stéphane Rios (Rueducommerce.com) : "Nous utilisons les réseaux de diffusion d'Akamaï et de Cotendo"

stephane rios, directeur technique de rueducommerce.com.
Stephane Rios, directeur technique de RueDuCommerce.com. © RueDuCommerce

RueDuCommerce affiche une moyenne mensuelle de plus de 4,7 millions de visiteurs uniques, hors période de soldes, où la fréquentation peut doubler. Le site s'est lancé dans de nombreux chantiers visant à réduire certains coûts techniques, en changeant d'hébergement et en privilégiant l'Open Source notamment.

 
JDNSolutions. Comment faites-vous face aux montées en charge du site lors des périodes de soldes ?


Stéphane Rios. Les deux premières semaines des deux périodes de soldes engendrent de spectaculaires pics d'activité. Pour la bande passante, les chiffres peuvent grimper de manière très impressionnante. Il faut une architecture très solide pour résister à cette montée en charge.

En plus de technique de load balancing la fois global et local pour optimiser l'orientation de l'afflux de sollicitations sur les datacenters et garantir la disponibilité des services, nous utilisons des CDN [ndlr réseau de diffusion de contenu distribué] d'Akamaï et de Cotendo qui absorbent la montée en charge. Leur cache permet de répondre à certaines requêtes et donc de désengorger le système. Passer du premier au deuxième fait d'ailleurs aussi partie du plan d'économie que nous voulons mettre en place.

En plus, nous sommes en train de changer d'hébergeur. Nous en avons aujourd'hui trois : Complétel, Neo Télécoms, et dernièrement nous avons commencé à utiliser le datacenter de Vitry-sur-Seine d'Iliad, qui propose des prix très agressifs. A termes, ce datacenter doit remplacer celui de Complétel. Cela peut sembler délicat, mais la délocalisation est facilitée car nous avons utilisé VMWare pour virtualiser beaucoup de nos serveurs dont les performances ne sont pas trop sollicitées ou trop sensibles.

Serveurs / Serveur d'applications