Facebook : 30% des entreprises surveillent leurs salariés Une surveillance des réseaux sociaux de plus en plus fréquente

Même si les grandes entreprises sont moins enclines à bloquer les accès internes aux réseaux sociaux, cela ne veut pas dire qu'elles ne surveillent pas l'utilisation qui en faite par leurs salariés. De 2011 à 2012, le nombre d'employeurs monitorant l'utilisation de ces sites est d'ailleurs passé de 27% à 36%.

"En aucun cas, la surveillance ne peut aller au-delà de ce qui est nécessaire à la protection des intérêts de l'entreprise", insiste Proskaue. "Elle ne doit être conduite que par des salariés désignés, ayant suivi une formation adéquate, qui leur permet de comprendre dans quelles limites la surveillance est autorisée et de respecter les exigences nationales en matière de protection de la vie privée, y compris en ce qui concerne la sécurité et la confidentialité lors du stockage et du transfert de données personnelles."

les entreprises mettent de plus en plus souvent en place des dispositifs pour
Les entreprises mettent de plus en plus souvent en place des dispositifs pour monitorer l'utilisation faite des réseaux sociaux par leurs salariés. © Proskauer

Facebook / Réseaux sociaux