La transformation numérique dope les résultats annuels de Capgemini

Les résultats de la SSII viennent de tomber. Ils illustrent la réussite du groupe sur les sujets de la transformation numérique : le cloud, le Big Data ou le digital.

Capgemini vient de livrer ses résultats annuels. Sur 2014, la SSII enregistre un chiffre d'affaires de 10,6 milliards d'euros, en hausse de 3,4% comparé à 2013. Avec un taux de marge opérationnelle de 9,2%, le groupe français de services informatiques fait état de prises de commandes en hausse de 13% sur l'année (à 10 978 millions d'euros), et de 14% au quatrième trimestre. Une bonne tenue que la société explique notamment par "un nombre conséquent de contrats majeurs" (représentant plus de 50 millions d'euros). Malgré un contexte économique peu favorable en Europe, "nous tirons notamment profit de notre très bonne performance en Amérique du Nord où nous réalisons une croissance organique de 8,5%", indique Paul Hermelin, PDG du groupe.

Au total, les résultats de Capgemini sont en ligne et même légèrement au dessus des objectifs fixés début 2014. La SSII prévoyait alors une croissance organique de son chiffre d'affaires située entre 2% et 4%, et un taux de marge opérationnelle compris entre 8,8% et 9,0%.

Cloud, Big Data et digital en ligne de mire

Parmi ses principaux leviers de croissance, Capgemini met en avant les projets associés à la transformation numérique. "Le chiffre d'affaires lié aux offres les plus innovantes progresse de 25% en 2014", souligne sur ce point Paul Hermelin. "Pour mieux répondre aux attentes de nos clients, nous nous positionnons non seulement sur le cloud computing, le big data ou le digital, mais aussi sur le segment de la cybersécurité avec une nouvelle ligne de service mondiale lancée il y a quelques jours."

Pour 2015, Capgemini table sur une croissance de son chiffre d'affaires, à taux de change et périmètre courant, se situant entre 3% et 5%, et un taux de marge opérationnelle compris entre 9,5% et 9,8%.

SSII / Big Data