Avec iOS 8, Apple se dit incapable de déchiffrer les données des utilisateurs

Apple promet qu'il ne peut plus fournir aux autorités, même si elles ont un mandat, les données personnelles contenues dans les terminaux qui utilisent son dernier OS.

Apple affirme ne plus pouvoir accéder aux données personnelles contenues dans ses appareils fonctionnant avec iOS 8. La firme à la pomme ne devrait donc plus pouvoir les fournir à des autorités, même si elles brandissent un mandat. C'est désormais techniquement impossible, affirme Apple dans ses engagements de confidentialité qui viennent d'être mis à jour. "Sur les appareils fonctionnant sous iOS 8, vos données personnelles telles que les photos, les messages (y compris les pièces jointes), les e-mails, les contacts, l'historique des appels, le contenu iTunes, les notes, et les rappels sont placés sous la protection de votre mot de passe. Contrairement à nos concurrents, Apple ne peut pas contourner votre mot de passe et ne peut donc pas accéder à ces données", explique l'entreprise de Cupertino, qui ne semble donc plus disposer de la clé pour déchiffrer les données contenues dans les terminaux iOS 8. En revanche Apple a toujours la possibilité (et l'obligation juridique) de laisser les autorités accéder aux données hébergées ailleurs, via son service iCloud par exemple qui peut aussi sauvegarder photos ou emails, si l'utilisateur l'accepte.

Apple / IOS 8