La Surface Pro 3 a rapporté plus de 900 millions de dollars à Microsoft

Sur son premier trimestre fiscal 2015, Microsoft enregistre un chiffre d'affaires de 23,2 milliards de dollars, en hausse de 25% sur un an. Il est tiré par le cloud et la vente de tablettes Surface.

Au terme de son premier trimestre fiscal 2015 clos au 30 septembre, Microsoft dépasse largement les prévisions des analystes. Alors que ces derniers tablaient sur un chiffre d'affaires de 22 milliards de dollars, le groupe américain enregistre sur la période 23,2 milliards de dollars, ce qui correspond à une progression de 25% sur un an. Une hausse qui est notamment poussée par la montée en puissance de "l'activité de cloud qui croît de 128% en un an, notamment entrainée par l'adoption d'Office 365, Azure et Dynamics CRM", précise Microsoft.

Mais la meilleure nouvelle concerne la tablette Surface. La version Pro 3 de la tablette tactile a été visiblement mieux accueillie que les modèles précédents. Microsoft annonce en effet avoir enregistré sur le trimestre un chiffre d'affaires de 908 millions de dollars tiré de cette activité.

Qu'en est-il de Windows ? Alors que le chiffre de vente de licences Windows embarquées dans les terminaux de constructeurs partenaires baisse de 1%, le volume de licences de l'OS vendu aux entreprise progresse, lui, de 10%. Sur ce segment professionnel, les services et produits liés à l'activité serveur du groupe enregistrent de leur côté une hausse de CA de 13%.

Reste que l'augmentation du chiffre d'affaires global de Microsoft sur la période ne s'accompagne pas pour autant d'une progression du bénéfice. A hauteur de 4,5 milliards de dollars, il accuse même un repli de 13% comparé à l'an dernier. Une baisse qui s'explique par une charge exceptionnelle de 1,14 milliard de dollars liée au plan social initié suite au rachat de Nokia.

 lire aussi

Serveurs / Microsoft