Twitter : le projet de chiffrer les messages directs aux oubliettes ?

Le site de microblogging aurait jeté l'éponge pour chiffrer les messages privés échangés entre utilisateurs. Un coût trop élevé pourrait être à l'origine de cette marche arrière.

Selon des sources de nos confrères de The Verge, le réseau social Twitter a abandonné son projet de sécuriser davantage les centaines de milliers de messages directs que s'échangent chaque jour en privé ses utilisateurs. Ce projet, initialement révélé par le New York Times, avait pour objectif d'assurer une protection supplémentaire de la vie privée des utilisateurs dans un contexte marqué par le scandale des écoutes de la NSA. 

La marche arrière de Twitter a de quoi surprendre, d'autant que le géant du microblogging n'a pas ménagé ses efforts ces derniers mois pour accroître la sécurité de son service. En particulier au niveau de ses serveurs Web, en annonçant en novembre dernier le support de la technologie de chiffrement ECDHE (lire l'article Twitter monte d'un cran son niveau de sécurité). Mais aussi au niveau de l'envoi de mails depuis Twitter.

Les raisons de l'abandon de Twitter de chiffrer les messages directs ne sont officiellement pas connues. Mais The Verge croit savoir que cette décision a été prise "plus en raison d'une surcharge de projets que d'un abandon de ses valeurs". Le surcroît d'investissement nécessaire pour mener à bien ce projet est également pointé du doigt, Twitter pouvant souhaiter investir plutôt dans des nouveaux services. 

Serveurs / Twitter