La migration vers Windows 10 ne sera pas gratuite pour les entreprises

Microsoft avait indiqué que l'OS serait gratuit pour les détenteurs de Windows 7 et Windows 8.1. Il précise aujourd'hui que cette offre, valable un an, ne concerne que le grand public.

Lors d'une conférence de presse le 21 janvier dernier, Microsoft avait levé un peu plus le voile sur Windows 10. L'éditeur avait ouvert sa présentation sur une annonce choc : la migration vers la nouvelle version allait être gratuite pendant un an pour les utilisateurs de Windows 8.1, Windows Phone 8.1 et Windows 7. Dans un long post sur le blog de Windows, le groupe précise que les entreprises ne seront pas concernées par cette offre.

"Windows 7 Enterprise et Windows 8/8.1 Enterprise ne seront pas inclus dans les termes de l'offre de mis à jour gratuite de Windows 10 que nous avons annoncée", indique Microsoft en substance. Une mise au point qui ne semble pas étonnante du fait du poids conséquent des entreprises dans la balance des résultats de l'éditeur. Les tarifs de licence de Windows 10 qui seront pratiqués pour les entreprises n'ont pas été dévoilés. Le groupe américain avait cependant déjà précisé que les organisation ayant souscrit au contrat de licences en volume Software Assurance pourront migrer sans coût additionnel.

Mais l'éditeur dévoile aussi deux nouvelles possibilités de support qui seront proposées au lancement de Windows 10. La première, baptisée Long Term Servicing, permettra aux DSI d'utiliser les WSUS (Windows Server Update Services) pour mieux contrôler les mises à jour de l'OS et correctifs. La seconde, appelée Current branch for Business, englobera, en plus des correctifs, la possibilité de bénéficier des évolutions fonctionnelles de Windows 10 après qu'elles aient été éprouvées au sein du marché grand public, voire testées par la DSI. L'activation des mises à jour de manière automatique sera toujours possible néanmoins.

Microsoft / Windows 8