Emploi informatique : seules les SSII tirent leur épingle du jeu

Selon la dernière note de conjoncture de l'Apec, les embauches de cadres réalisées au 2e trimestre et les prévisions ne sont pas bonnes, sauf pour les sociétés de services.

Selon l'indice mensuel de l'Apec, 26 670 offres d'emploi cadre ont été confiées à l'Apec en juin 2008, en hausse de 29 % par rapport à juin 2007 (en données brutes et à nombres de jours ouvrables comparables).

En cumul sur 12 mois, le volume d'offres enregistre une progression élevée de 39 % (+ 38% à nombre de jours ouvrables comparables). Au total, plus de 279 300 offres ont été publiées de juillet 2007 à juin 2008.

La fonction Informatique (un tiers des offres) maintient sa progression à un niveau légèrement inférieur à la moyenne (+ 34%). Néanmoins, la demande des entreprises demeure particulièrement élevée dans le domaine de "l?exploitation et de la maintenance" (+ 88%). Les fonctions "systèmes, réseaux, data" suivent juste après, avec une progression de 57 %.

Viennent ensuite les fonctions liées à l'informatique industrielle (+ 44%) et celles liées à l'informatique de gestion (+ 24%). Les offres liées aux fonctions de direction informatique sont, en revanche, en recul de 31%.

Du côté des fonctions recherche et développement (15% des offres), le nombre d'annonces progresse de 69% entre les mois de mai et juin. Ces sont les fonctions "recherche, études techniques" et "projets, affaires" qui sont les plus actives, leur croissance étant respectivement de 56% et 58% par rapport à mai.

Dans une autre note (conjoncture trimestrielle), l'Apec précise que 54% des entreprises de plus de 100 salariés ont recruté au moins un cadre au cours du 2e trimestre 2008 et que 44% d'entre elles ont l'intention d'en embaucher un au cours du 3e trismestre.

Les intentions d'embauche de cadres au 3e trimestre en fort repli dans le conseil

Pour ce qui est du secteur du conseil, qui comprend les activités d'ingénierie, d'informatique, d'audit et de conseil en gestion, 63% des entreprises ont recruté au cours du 2e trimestre 2008, un taux supérieur à la moyenne mais qui est en baisse de 13% par raport à ce qu'il était un an auparavant (76%).

Quant aux intentions d'embauche de cadres au 3e trimestre dans ce secteur, elles sont en fort repli, à 54% (en recul de 16 points d'une année sur l'autre).

Seules les SSII tirent leur épingle du jeu : 92% d'entre elles ont recruté au 2e trimestre, contre 54% des ingénieristes, bureaux d'études et autres études conseils. Les intentions d'embauche sont respectivement de 84 et 44% pour le 3e trimestre.

Les motivations de recrutement sont elles aussi assez diverses. Le secteur informatique met en avant le besoin de nouvelles compétences à hauteur de 65%, devant le secteur du conseil (58%), alors que les autres secteurs d'activité recrutent avant tout pour remplacer des cadres qui ont changé d'entreprise.

L'Apec note par ailleurs que le nombre de candidatures pour une offre dans le secteur informatique est en chute libre depuis 4 ans, passant de 100 réponses en 2003 à moins de 20 en 2008.

Apec / Jours ouvrés